Accueil Chefs Dîner vingt étoiles au Castellet chez Christophe Bacquié

Dîner vingt étoiles au Castellet chez Christophe Bacquié

by Anne Garabedian

Un film de dix minutes qui vous emmène dans les coulisses de la cuisine du Castellet comme si vous y étiez. Le 18 octobre 2022, Christophe Bacquié accueillait ses confrères pour un dîner « vingt étoiles » ! Vivez avec nous l’adrénaline du service, les vagues des envois et le ressac entre deux plats, les dressages collectifs et la mise en place au calme, puis les éclats de rire et les vannes derrière les casseroles. Puis, on revient dans l’action pour la prochaine assiette. 

Histoire de finir en beauté l’aventure Castellet avant d’attaquer leur nouvelle vie, Alexandra et @christophe_bacquie ont invité quelques bon amis à un dernier dîner : @gilles_goujon @emmanuel.renaut @arnauddonckele @lallement_arnaud @fredericanton @sebastienvauxion ont rejoint Fabien Ferré et Loïc Colliau.

Les coulisses d’un service exceptionnel

On vous emmène au passe : régalez-vous de leur attention pour chaque détail, leur inquiétude pour la température de la sauce, la précision des points de condiment autour du chevreuil, mais aussi cet enthousiasme des jeunes qui savent qu’ils vivent un grand moment. 

On s’en souviendra, c’est sûr !

Des quatre mains, des six mains et des 12 mains, Frederic Anton n’en fait jamais. Pourtant, à Christophe Bacquié, il a dit oui et on s’en souviendra. Je le revois encore vérifier la température de ses ravioles avec la sonde. « On m’a dit d’envoyer à 21H23, il est 21H19, faut pas m’embrouiller ! » Christophe Bacquié lui répond au passe : « Il manque deux ravioles, est-ce qu’il faut qu’on vienne les chercher ? »

L’obsession de la sauce

Il y en a un qui est obsédé par la sauce, c’est Arnaud Donckele. « Est-ce que la sauce est chaude ? » Et je vous le donne en 1000, qui se retrouve en face de lui avec la deuxième casserole ? C’est Arnaud Lallement, évidemment. Les deux sauciers, les deux Arnaud, se retrouvent en face l’un de l’autre avec une sauce chacun…

Ce qui nous touche…

Certains détails nous touchent plus que d’autres, comme ce « qui c’est qui ne fait rien ? » lancé par Christophe Bacquié et auquel tous les jeunes sans exception répondent : « moi, Chef ! » Là, Christophe se dit qu’il n’aurait jamais dû demander ça. Mais pourtant, il a bien fait car cela donne du baume au cœur de voir ces jeunes avides d’aider leurs mentors.

On aime aussi quand Fabien Ferré nous découvre au-dessus de son épaule alors qu’il est en train de dresser : « Ah ben t’es là toi ! » C’est preuve que je me suis fait oublier, et c’était le but.

Juste la vraie vie d’une cuisine

Il y a du rythme en service, les pauses entre deux plats, les accélérations du dressage et des envois dès qu’on a le feu vert. Cette vidéo de 10 minutes n’a rien d’un court-métrage léché et peaufiné. Il montre juste la vraie vie de la cuisine, des petits moments mis bout-à-bout pour vous raconter le service vu de l’intérieur.

Vous plongez avec nous ?

 

#lecoeurdeschefs #christophebacquie #alexandrabacquie #dinerdes20etoiles #gillesgoujon #arnaudlallement #arnauddonckele#emmanuelrenaut #fredericanton #sebastienvauxion #hotelducastellet #gastronomie Christophe Bacquie Hotel & Spa du Castellet

 

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

dix-huit + douze =