Accueil Actualités Food’in Sud : Salon méditerranéen Marseille 26/28 janvier 2020

Food’in Sud : Salon méditerranéen Marseille 26/28 janvier 2020

by Le Cœur des Chefs
Pour le salon Food’in Sud (Marseille les 26/28 janvier 2020), qui veut rassembler toutes les cuisines de Méditerranée, le double parrainage Meryem Cherkaoui / Alexandre Mazzia est lourd de sens : Tous les deux nous donnent leur définition de la cuisine méditerranéenne avec les mêmes nuances, libres et chaleureuses. Ce dialogue entre eux se poursuivra  « en live » lors de l’événement dimanche 26 janvier au Parc Chanot.

Meryem est marocaine, basée à Casablanca mais ayant longtemps travaillé en France. A Marseille, elle se sent comme chez elle : « Lorsqu’on m’a proposé de venir à l’occasion de Food’in Sud, j’ai accepté tout de suite, sans me poser de questions : il y a dans cette ville une atmosphère particulière entre mixité et partage que l’on ne peut imaginer tant qu’on n’y a pas vécu.»

De son côté, Alexandre a beaucoup voyagé avant de choisir Marseille comme port d’attache et aurait aujourd’hui bien du mal à lever l’ancre.

« La cuisine de Méditerranée, c’est avant tout le partage et la transmission, notamment de mère en fille, une sorte de lien perpétuel qui jamais ne se rompt et continue son voyage. C’est également l’histoire du trajet des produits et des épices qui s’épanouissent différemment dans chaque région, dans chaque pays. Nous avons au nord du Maroc les champs d’ail et d’oignons de Tetouan qui sont utilisés différemment en Provence. Nous avons en commun l’huile d’olive et le citron confit, les légumes, la coriandre et la menthe, les condiments et le piment… C’est une cuisine de l‘amour et du soleil. »

Meryem Cherkaoui
Alexandre Mazzia

« La cuisine méditerranéenne est lumineuse et effervescente. Familiale et chantante, elle est synonyme de fête et en même temps n’a pas besoin de produits coûteux pour être source d’émerveillement. Les légumes baignés de soleil en sont une illustration. C’est une cuisine de cœur qui puise son identité dans ses terres, totalement en symbiose avec son environnement. C’est une cuisine actuelle et très libre, comme une écriture personnelle : chacun peut prendre les produits de Méditerranée comme il puiserait dans un encrier pour inventer sa propre histoire. Personne n’y trouve à redire, parce-que tous les méditerranéens sont libres de tracer leur propre route dans une cuisine du partage et de l’échange, cela tombe sous le sens. »

Alexandre Mazzia
Rencontre autour de la cuisine méditerranéenne dans le cadre de la journée orchestrée par l’Association Gourméditerranée dimanche 26 janvier. Pour consulter le programme complet de l’événement, rendez-vous sur le site du salon : 

https://foodinsud.com/

#foodinsud #salon #gastronomie #meryemcherkaoui #alexandremazzia #marseille

©Photo Meryem Cherkaoui : Mohamed Alaoui. 

©Photo Alexandre Mazzia : JPGarabedian/Le Coeur des Chefs

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

12 − six =