Accueil Producteurs - Acteurs Rencontre : Anthony David, un chef reconverti en ébéniste

Rencontre : Anthony David, un chef reconverti en ébéniste

by Anne Garabedian

Vous souvenez-vous d’Anthony David, qui était le chef du Pressoir d’Argent il y a quelques années ? L’ébéniste talentueux qui a créé cette table, c’est lui. Après un accident de moto il y a cinq ans, il se retrouve en fauteuil roulant et devient ébéniste, comme son grand père. De la planche à découper à la table en cerisier et résine, ils crée pour vous en sur-mesure. Une rencontre humaine incroyable, coup de coeur absolu.

L’accident de moto qui le stoppe en plein vol

Il était le chef du Pressoir d’Argent de Gordon Ramsay à Bordeaux. Il y a cinq ans, un accident lui coupe les ailes. Avec une résilience de compétition, le chef démarre son entreprise de menuiserie. Il faut dire qu’il a le bois dans les veines, et les veines du bois dans le sang avec son grand-père ébéniste du côté d’Orléans. 

L’odeur des copeaux de bois

Petit, quand il rejoignait l’atelier, après l’école, il s’imprégnait des parfums des copeaux de bois. Aujourd’hui encore, quand son papa lui ramène une planche de l’atelier, elle garde l’odeur de la menuiserie de son grand-père : « C’est le symbole de trois générations qui ont poncé des planchers à quatre pattes, alors j’en prends soin. Quand je la travaille, les copeaux sur le sol ont l’odeur de mon grand-père. » 

« Quand je travaille le bois, je ne suis pas en fauteuil. »

Anthony David, Parabois

Il aménage le garage pour travailler

En adaptant son garage en atelier, avec l’aide de son épouse Tiffanie, son fils Raffaël et son chien Rauzan, il a construit une seconde vie qui le reconnecte au monde de la gastronomie. Du dessous de bouteille à la planche à découper, Anthony crée pour les chefs des objets sur-mesure. Le soir, son épouse et son voisin viennent me donner un coup de main pour déplacer des planches lourdes. « Quand je travaille le bois, je ne suis pas en fauteuil. »

« Quand j’étais valide, je bricolais déjà un petit peu et à force d’aller dans l’atelier, j’avais déjà pas mal de matériel. J’ai aménagé mon garage, j’ai mis les étagères basses et les machines sont sur des chariots à roulettes pour que je puisse les déplacer. Le soir, mon épouse et mon voisin viennent parfois me donner un coup de main pour déplacer des planches lourdes. »

Anthony David, Parabois

Notre coup de coeur devant l’ellipse

On tombe en amour devant sa table, bois et résine noire en forme d’ellipse parfaite. C’est du cerisier, un nœud énorme né il y a cinquante ans d’une greffe de son grand-père Jean : « Quand l’arbre est mort, nous avons fait revivre les planches. »

La cuisine de haut niveau lui manque-t-elle ?

«Mon ancien rôle de chef gastronomique ne me manque pas tant que ça, parce que je continue à faire le marché le dimanche, je cuisine pour mes amis et ma famille, et pour ce qui est de la gestion du personnel je ne suis pas malheureux de l’avoir mise de côté. Mais surtout, je me suis aperçu que dans ce nouveau métier, c’est un peu comme la cuisine : on part de pas grand-chose pour faire de belles choses. »

Anthony David

Ses anciennes maisons

Dans son parcours de haute gastronomie, il y a eu entre autres le Pays Basque, Aux Lyonnais puis le Benoît avec Alain Ducasse, le Plaza avec Christophe Saintagne, Les Fables de La Fontaine, l’Hôtel de Pavie avec Ronan Kervarrec et le Pressoir d’Argent. 

Et si vous lui passiez le bonjour de notre part ?

Que ceux qui l’ont croisé à l’époque de se première vie lui fassent un clin d’oeil sur les réseaux (Instagram : @Parabois), et que ceux qui ne le connaissaient pas se pressent d’aller le rencontrer, entre Pomerol et St Emilion (et commandez-lui une table en cerisier, tant qu’à faire…). Et faites-lui la bise de notre part !

Coup de cœur absolu, une rencontre humaine incroyable. 

La table d’Anthony est à découvrir dans notre page « Déniché pour vos maisons » dans le dernier numéro de la revue semestrielle Le Coeur des Chefs (à commander ou à découvrir chez nos diffuseurs.)

Si vous souhaitez apparaître dans notre page « Déniché pour vos maisons », contactez-nous : team@lecoeurdeschefs.com

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

9 − 5 =