Accueil Chefs Fanny Rey : une âme d’aubergiste

Fanny Rey : une âme d’aubergiste

by Anne Garabedian
Fanny Rey

Fanny Rey fête son « premier anniversaire d’étoile ». Avec Jonathan Wahid, ils se consacrent à leur maison de Saint-Rémy de Provence avec beaucoup de cœur. Chacun confie que « l’un sans l’autre, rien n’aurait été possible. »

Fanny et Jonathan se sont connus au Ritz, l’une en cuisine et l’autre en pâtisserie, puis sont tombés amoureux des Alpilles lors de leur passage à Baumanière. Ils ont pris leur destin en main en 2012 en devenant les propriétaires de leur auberge. Une dizaine de chambres, une salle au coin du feu en hiver et une terrasse de pierres en été, le lieu a la chaleur d’un accueil intime.

 

1er Prix Michelin de la Femme-Chef

Fanny Rey

Fin 2017, les inspecteurs ont décerné de façon collégiale à Fanny le Prix Michelin de la Femme-Chef et ont souhaité lui expliquer par écrit leurs motivations. C’est Michel Georges, à l’époque directeur de la communication de Michelin, qui fut leur porte-parole :

« Fanny, votre restaurant a reçu une étoile en 2017. La très grande qualité de votre cuisine et la manière dont vous mettez en valeur les produits des Alpilles nous ont conduit à ce vrai coup de cœur. Au-delà, c’est aussi votre personnalité qui est mise à l’honneur par ce prix : celle d’une trentenaire épanouie et talentueuse, une femme audacieuse et souriante, maman attentive de Jade et Enzo, à la tête d’une brigade que vous gérez avec professionnalisme et bienveillance pour porter votre établissement au firmament de la gastronomie française ».

 

Cuisson sur table

La petite équipe travaille dans une cuisine qui ne cache rien. De la salle, on plonge à travers la verrière sur le couple qui mouline en alternance : Jonathan accueille les clients pendant que Fanny est au passe, puis elle sort en salle quand son compagnon prépare l’envoi des desserts. Fanny Rey sort de sa cuisine pour expliquer la « Noix de St Jacques/Pince à linge » à tous les convives. Les gestes de service et même de cuisson sur table deviennent une signature du duo qui ne ménage pas ses efforts : « on se lève tous les matins pour donner du bonheur à nos clients. »

En fin de service, Jade s’amuse dans un coin de cuisine pendant que ses parents soufflent une minute. Plus que de la fierté, brille dans leurs yeux l’assurance d’avoir donné tout ce qu’ils ont, comme chaque jour.

[columns size= »1/3″ last= »false »]Fanny Rey[/columns][columns size= »1/3″ last= »false »]Fanny Rey[/columns][columns size= »1/3″ last= »true »]Fanny Rey[/columns]

www.aubergesaintremy.com

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

4 + vingt =