Accueil Actualités Les Paniers Engagés

Les Paniers Engagés

by Anne Garabedian

Pour soutenir les producteurs et artisans français de notre réseau, Le Cœur des Chefs sert de plateforme à la vente solidaire de Paniers Engagés constitués de produits d’excellence que l’on trouve habituellement sur les plus belles tables. Pour Noël, ils seront… sous votre sapin.

Miel, fromage, fruits, beurre et vin… Oui mais pas n’importe lesquels : ces produits sont habituellement servis sur les tables gastronomiques, soigneusement sélectionnés par les chefs comme les meilleurs qui soient. Oui mais voilà, aujourd’hui les restaurants sont fermés et ces producteurs sont en souffrance. Alors, on agit. Ces colis de Noël sont très particuliers : ils ont le goût de l’excellence, du savoir-faire, de l’entraide, du partage et de notre amour pour la gastronomie. Ils ont le goût du « on lâche rien ». Ensemble, nous sommes plus forts.

Dans ce colis, vous trouverez : 

  • Le miel de fleurs de carotte de Patrick Cholet (Les Cadres Noirs Percherons, Bellême, Perche) – 250 g
  • Le beurre et la crème épaisse de Mélanie et Mickaël Loiseau (Belle Miss’Terre, Le Pin-en-Mauges, Anjou) – Beurre au lait cru Tentation 200 g et Crème épaisse 250 g.
  • Les algues de Valérie et Jean-Marie Pédron (Les Jardins de la Mer, Ferme Marine du Croisic, Loire Atlantique) – Caviar d’algues 45 g et Paillettes d’algues Nori 25 g.
  • Le jambon sec des cochons de Bayeux de Muriel et Antony Angée, (Ferme d’Argentel, Coquainvillier, Calvados) – 80 g
  • Les fruits de Yannick Colombié : pommes Goldrush et kiwis jaunes Gold (Lizac, Tarn-et-Garonne)– 1 kg
  • L’huile d’olive au Basilic de Carine, Léo et Roland Coupat, (Bastide du Laval, Cadenet, Vaucluse)– 25 cl
  • La fleur de sel de la famille Petitgas, (Marais de Bonne Pogne, Noirmoutier, Vendée ) – 250 g
  • Un assemblage de farines de pois-chiche /riz et Sarrasin de Nadia Sammut (Kom&Sal/ La Fenière, Lourmarin, Vaucluse) – 500g
  • Un fromage de chèvre au poivre vert de Kampot de Laure Fourgeaud (Ferme du Chatain – Celles, Dordogne) – 120 g
  • Une confiture de Noël Orange, chocolat Sao Palmé et épices de Stéphan Perrotte (Vauldenay, Anjou) – 220 g
  • Et puis, pour que Noël soit une fête, du vin et du chocolat !
  • Le vin blanc « Collection du Château » de Phanette Double (Château de Beaupré, St Cannat, Bouches du Rhône) – 75 cl
  • Les navettes du Palais au chocolat praliné de Sylvain Depuichaffray (Pâtisserie/Chocolaterie Depuichaffray, Marseille) – Boîte série limitée Noël – 95 g
  • La pâte à tartiner aux noisettes du Piémont de Clément Higgins (Les Bricoleurs de Douceurs, Marseille) – 260 g
  • Egalement : Un peu de lecture : un exemplaire du magazine Le Cœur des Chefs Numéro 7.
  • Mais encore ? Quelques recettes des chefs Anne-Sophie Pic, Nadia Sammut, Pascal Barbot, Alexandre Couillon, David Rathgeber, César Troisgros… qui sont heureux de partager avec nous leurs meilleurs producteurs.
  • Et enfin : Le carnet d’adresses de tous les contacts en direct. (Ben oui, le but, c’est de les faire connaître…)

L’état d’esprit du Panier Engagé : Ce colis de Noël, c’est un petit bol d’air pour les producteurs qui travaillent habituellement avec les tables gastronomiques et se retrouvent avec très peu de commandes en cette période. Les chefs nous les confient et sont heureux de partager avec nous leurs meilleures adresses. Certains artisans nous accompagnent en ajoutant un produit-phare à prix coûtant et toute leur aide pour faire connaître l’opération.

Pourquoi eux ?

« Le réseau du Cœur des Chefs, c’est un fil tissé au fil des rencontres qui s’enrichit au fil du temps. Si vous suivez régulièrement nos aventures, vous allez retrouver ceux que nous suivons attentivement dans leur démarche et à qui nous voulions donner un coup de pouce. Et notamment, un peu au centre de cette histoire, vous avez les producteurs de beurre et de crème Mélanie et Mickaël Loiseau, au Pin-en-Mauges, chez qui nous sommes allés cet été*. Là-dessus, l’équipe de cuisine de l’Astrance* nous a rejoints et on a parlé producteurs. Pascal Barbot nous a raconté tout ce qu’il faisait avec les pommes de Yannick Colombié et avec le miel de Patrick Cholet. Patrick nous a ensuite parlé de ses amis Muriel et Antony qui élèvent des cochons de Bayeux à la ferme d’Argentel. A ce moment-là, nous avons fait un crochet par Stéphan Perrotte qui a ainsi goûté le beurre de Mélanie et Mickaël. Ensuite, nous sommes partis chez Alexandre Couillon* qui nous a présenté ses sauniers*, (la famille Petigas à Noirmoutier) et nous confié Valérie et Jean-Marie Pédron qui lui fournissent ses algues. Anne-Sophie Pic nous a dit aussi combien elle appréciait leur caviar d’algues. Nous connaissions bien Laure Fourgeaud chez qui David Rathgeber nous avait envoyés et qui depuis fait du troc de produits avec Mélanie et Mickaël. Et la boucle est bouclée…

Là-dessus, Phanette Double (qui nous a aidé à présenter les Loiseau à son magasin Bio d’Aix-en-Provence…) a ajouté une bouteille de Blanc Collection (celui qui est servi à l’Elysée) et nous accueille pour une première étape logistique « Sud » avec la farine de Nadia Sammut, l’huile d’olive Fruité Noir de Carine, Léo et Roland Coupat de la Bastide du Laval qui travaillent avec la famille Troisgros depuis des années, des chocolats de Sylvain Depuichaffray et une pâte à tartiner des Bricoleurs de Douceurs. Les colis partent ensuite par palettes chez Mélanie et Mickaël qui sont rejoints par l’équipe de Patrick Cholet qui aura également centralisé pas mal de produits « dans le Nord ». D’autres sont envoyés directement chez Belle Miss’Terre qui termine les cartons en y ajoutant leur beurre et la crème et ça part chez vous. On y glisse aussi un magazine (Le Cœur des Chefs n° 7) pour que vous ayez un peu de lecture…

Bref, on vous a fait un beau panier des producteurs et des artisans de France. Nous avons la chance de connaître des tas de gens formidables et le choix était bien difficile. Mais il a bien fallu nous arrêter… Vous avez là un bel échantillon d’acteurs importants de nos métiers. Soutenez-les en partageant l’info autour de vous. »

Anne et Jean-philippe Garabedian

Commandez le Panier Engagé avant le 1er décembre

Attention : certains de ces produits sont fabriqués sur mesure et uniquement pour ce colis. Cela demande une sacrée anticipation dans les commandes, notamment pour les produits frais. Nous avons fixé une date limite de commande en ligne : Mardi 1er décembre maximum !

Le tarif

Le prix du colis est de 100 euros, calculé au plus juste. Chacun des 13 producteurs vous fait profiter de son prix revendeur et on a tout additionné. C’est pas plus compliqué ! Après, il a fallu ajouter de l’emballage, du calage pour qu’il n’y ait pas de casse, un carton solide, du transport de palettes entre Sud et Nord, tout ça, et enfin un envoi Chronofresh jusqu’à votre domicile : En tout, 30 euros à ajouter aux produits. Le total est donc de 130 euros frais d’emballage et de transport compris en France métropolitaine. (Pas d’autre destination possible, désolés…). Vous pouvez aussi prendre un colis à deux et le partager. A qui le beurre, à qui la crème. Mais la question est : « qui va prendre le chocolat ? »

Attention, produits frais !

Faisons simple : Un seul colis, une date fixe de limite de commande, un seul mode de livraison et une seule date de départ des Chronofresh : mardi 15 décembre départ du Pin-en Mauges. Certains produits sont plus fragiles que d’autres. Vous aurez notamment des fruits, une crème fraîche avec 10 jours de DLC, 14 jours pour le beurre… Mais la plupart des produits tiendront très bien jusqu’aux fêtes. (Si vous ne mangez pas tout d’ici là…)

* : Retrouvez les reportages « Des vaches, du lait, du Beurre, beaucoup d’amour » / « Astrance on the road » / « Alexandre Couillon » / »Rencontres en Anjou » dans le magazine n°8 (S’abonner / Commander le numéro à l’unité).

Jean-Marie Pédron : la photo de tes algues dans tes mains est magnifique… Merci !!!!

N’en perdez plus une miette ! Abonnez-vous au magazine Le Cœur des Chefs… Rendez-vous ici !

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire