Accueil Chefs Naturaliste devient Sapid

Naturaliste devient Sapid

by Anne Garabedian

Romain Meder poursuit l’aventure Naturaliste avec Alain Ducasse (voir l’article « L’aventure Naturaliste » page 52 du Cœur des Chefs n°9 qui raconte la genèse du projet et la réflexion de Romain), mais le concept évolue. « Sapid, Nourritures terrestres »ouvre le 6 septembre à Paris !

Cette lecture est gratuite. Pour nous soutenir, avoir accès à tous les autres articles, aux bonus inédits, au feuilletage en ligne et recevoir le magazine papier deux fois par an, abonnez-vous au Cœur des Chefs. Et pour les équipes, un abonnement « Brigade » est disponible ! Rendez-vous ici !

.

Sapid(e) : [Adjectif] Qui a du goût, de la saveur…

Naturaliste change de nom

L’offre initiale d’une cuisine en livraison créée en plein confinement change de nom et de lieu : un réfectoire accueillera les clients de Sapid à Paris, 54 rue de Paradis dans le 10ème (au sud de Montmartre, proche de la Gare de l’Est) dès le 6 septembre. 

Le végétal, produit phare de l’assiette

L’idée est d’avancer avec cette période et de continuer à s’adapter en gardant la même ligne : le végétal est l’élément principal, il au centre de la proposition et la protéïne animale (le poisson) peut en être un assaisonnement. 

Poursuivre l’engagement avec « Sapid, Nourritures terrestres »

L’engagement de Sapid, est d’affirmer l’impact direct de nos choix d’alimentation sur notre santé et l’environnement, de proposer une cuisine en lien direct avec la terre et ses producteurs, et de connecter l’humain à la nature à travers le goût. Les additions de Sapid seront « serrées » (25 à 30 euros), tout en étant précautionneuses de la planète.

« Le point de départ, c’est le produit disponible. Il faut faire avec, et trouver des techniques qui le respectent. À cela s’ajoute une contrainte de prix pour que ce soit accessible au plus grand nombre. C’est une gymnastique de cerveau très intéressante : j’aime cette cuisine où l’on a besoin de réfléchir. »

Romain Meder (Interview « L’aventure Naturaliste », dans Le magazine Le Coeur Des Chefs NUméro 9)

A lire également :

Et bien évidemment, on continue à suivre Romain Meder et Jessica Préalpato dans leurs projets. (Vous pouvez relire le dossier qui leur est consacré dans le magazine Le Cœur des Chefs n°9, en commande à l’unité sur le site.)

#lecoeurdeschefs #naturaliste #sapid #alainducasse #romainmeder #refectoire #ruedeparadis

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire