Accueil Actualités Le programme d’Omnivore Paris 2023

Le programme d’Omnivore Paris 2023

by Anne Garabedian

Pour les vingt ans d’Omnivore, Luc Dubanchet a promis « du touffu, du déstabilisant et en même temps très chaleureux, largement humain. » On vous défriche la programmation de ces trois jours en vous faisant switcher entre les différentes scènes, de la scène Chef.ffe.s au Sirha Food forum, de la scène Artisans à la scène Liquide. Préparez-vous à courir, vous allez souvent passer de l’une à l’autre sans transition. En fin d’article, prenons rendez-vous avec Adeline Grattard dimanche 10 septembre à 15H20 et plongez dans les vingt ans d’Omnivore avec l’interview de son fondateur.

Comme toujours, des pointures et des découvertes à suivre. On vous fait votre programme jour par jour, qui n’est pas exhaustif : il y avait des choix à faire… À vous de vous construire le vôtre !

Dimanche 10 septembre :

La com des chefs en question

Bien sûr, les tables rondes autour de la communication de la gastronomie nous intéressent : On ira écouter Stéphanie Le Quellec à 10H45 pour « Être et paraître », puis les échanges de « Sage comme une image » pour évoquer le « rester sincère »  à 14H30.

Quentin Lechat (14H00) et Rémy Havetz (15H30) feront bouger la pâtisserie et on découvrira Florent Ciccoli à 12H30. Enfin, nous vous invitons à venir nous rejoindre pour écouter Adeline Grattard (Yam’Tcha) dimanche 10 septembre à 15h35 (juste après Pascal Barbot et Christophe Rohat sur la scène Chef.fe.s de 14H45 jusqu’à 15H20, c’est facile à retenir pour enchaîner !)

Ensuite, on écoute Alberto Landgraf (Otèque  à Rio) et on termine, évidemment, par Jean-François Piège à 17H45.

Les produits et les producteurs

Italia ! Cette année, Sirha Omnivore Paris met l’Italie à l’honneur avec la masterclass « Extravergine » de 12H25 pour découvrir l’huile d’olive de Sant’ Anna, ou « Let’s go nuts » à 13H45, avec les noisettes de Matteo Mantovani. On parlera aussi vinaigre à 11H40 et Cognac à 17H40.

Lundi 11 septembre :

On attaque avec Marie-Victorine Manoa à 11H, on travaille la fermentation avec Hugo Chaise à 11H40, puis on part pour Napoli, ou plus précisément à Telese avec Giuseppe Ianotti à 12H30. Pour le dessert, on assiste à la scène sucrée de Jordan Gasco (Chez Olivier Nasti au Chambard).

On décrypte le terme « Engagé », beaucoup utilisé aujourd’hui mais qui tient toute la sincérité du propos des chefs dans leur expression, à 14H30 dans « Make sense ». Mais, Aïe, on ne rate pas Alexandre Gauthier à 14H45… On ne peut pas rester assis pour Anne Coruble à 15H30, puisque Pierre Gagnaire démarre à 15H35. Re-Aïe.

On travaille la glace avec le MOF Glacier Gérard Cabiron à 16H40, puis on file découvrir le duo du Palégrié dans le Vercors, Chrystel Barnier et Guillaume Monjuré à 17H00. On parle de l’accessibilité du restaurant avec Sébastien Richard à 17H15 dans « Giving is caring ».

Enfin, on retrouve Albert Adria à 17H45.

Mardi 12 septembre

On découvre la jeunesse de Jeanne Satori et David Degoursy à Strasbourg, à 10H30. On se penche sur « Les nouveaux restaurateurs », ceux qui ne sont pas passés par l’école hôtelière, à 10H45.  On va ensuite se réconforter dans la cuisine populaire italienne d’Anna Barbina à 11H15, et on reste cloué à sa chaise : Florent Ladeyn débarque à 12H00, Elisabeth Hot à 13H00 puis Frédéric Anton à 13H45 et son chef pâtissier Germain Decreton à 14H30. On a une interview de Bruno Verjus à 15H35, mais aussi une carte blanche à Camille Saint M’leux (que l’on suit avec attention pour le concours S. Pellegrino Young Chef), sur la scène Origine à 15H45 .

Et enfin, j’ai bien été obligée de prendre le tout dernier train de retour, puisque Alexandre Mazzia clôture cette édition à 16H45. Et ça, c’est immanquable.

Pour aller plus loin : un rendez-vous avec Adeline Grattard (Yam’Tcha) Dimanche 10 à 15H20

Omnivore, Vingt ans de jeune cuisine : l’interview de Luc Dubanchet

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

un × 3 =