Accueil Actualités Les Etoiles de Mougins au Mas Candille et la nèfle de Bessem – Lundi 9 avril 18

Les Etoiles de Mougins au Mas Candille et la nèfle de Bessem – Lundi 9 avril 18

by Anne Garabedian

Accueillis par le chef Xavier Burelle au Mas Candille, ils étaient nombreux à encourager l’équipe pour ce nouveau départ des Etoiles de Mougins. C’est aussi l’occasion de papoter « nèfles » avec Bessem…

Les Etoiles de Mougins auront lieu les 2/3 juin, ce retour aux sources revendiqué par le maire Richard Galy et toute la team de la Ville de Mougins. Le festival n’est plus géré par l’Office de Tourisme mais revient en régie municipale, c’est donc le directeur général des services de la Mairie, Christophe Ulivieri qui est devenu directeur du festival et prépare ce nouveau programme depuis plusieurs mois. Il n’a pas ménagé ses déplacements et l’enthousiasme partagé pour aller convaincre de venir, ou de revenir. Et il fallait avant tout rappeler aux chefs de PACA que le festival se faisait autour d’eux : « Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs », a–t’il confirmé. « Vous qui êtes toujours dans la création, dans la nouveauté, nous voulons vous mettre à l’honneur. Nous souhaitons également mieux parler des produits, créer un marché paysan avec la famille Orso et accentuer encore la relation entre chefs et public. »

A coup sûr, le contrat sera rempli par le choix du MOF 2000 Philippe Etchebest comme invité d’honneur cette année, aussi apprécié du grand public grâce à Top Chef que respecté de ses pairs.

La nèfle de Bessem

Ci-dessous quelques images de ces moments de partage où les chefs locaux ont cuisiné notamment Bessem Ben Abdallah (Restaurant Bessem, Mandelieu la Napoule)  et son pâtissier Maxime Simonot qui avaient préparé un cheese-cake et sorbet nèfle*.

S’il est un fruit mal-aimé, « qui ne vaut rien », c’est celui-là. D’où l’expression « ça vaut des nèfles ». Et le duo sort le fruit de sa classification pauvre par cette recette.

« En cuisine, il n’y a pas de code civil ni de code pénal », a expliqué Bessem : « Tant que c’est bon, étonnant et élégant, tout est possible. »

Les chefs qui ont cuisiné au Mas Candille autour de Xavier Burelle : Noëlle et David Faure (Sensôriel), Gabriel Degenne (Château de la Bégude à Opio), Basile Arnaud (Hôtel de Mougins), Akhara Chay (La Vague de Saint-Paul), Bruno Laffargue (Mic Mac Macaron à Cagnes), Redouane Mansouri (Restaurant le Blue Pearl à Villeneuve-Loubet), Olivier Roth (Mas Candille), Pascal Picasse (Le Grand Hôtel à Cannes), Stéphane Mangin (La Bastide Saint-Antoine à Grasse), Bessem Benabdallah et Maxime Simonot (Restaurant Bessem à Mandelieu).

#etoilesdemougins #philippeetechebest #mascandille

*Petit point botanique sur la nèfle, fruit d’hiver. Il existe deux sortes de nèfles. La nèfle commune (Mespilus germanica, de la famille des Rosacées) est de moins en moins commune ! Elle est marron et se mange après les gelées, lorsqu’elle est ramollie. La nèfle du Japon (Eriobotrya japonica) est orange et de saveur douce, et contient 3 gros pépins brillants. C’est celle-ci qui est utilisée par Bessem et Maxime.

Galerie Photos :

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire